mercredi 19 octobre 2011

ÉDITORIAL DE JEAN-CLAUDE MAILLY DATÉ DU MERCREDI 19 OCTOBRE 2011

LA DETTE N’EST PAS CELLE DES TRAVAILLEURS

Le Comité confédéral national (CCN) – parlement de FO – s’est réuni à Paris les 13 et 14 octobre 2011.

La situation économique et sociale a été passée au crible et le CCN de la CGT-Force Ouvrière a adopté, à l’unanimité, une résolution centrée sur les questions d’actualité et définissant le comportement de la Confédération pour les mois à venir.

Plus courte que d’habitude, cette résolution rappelle que la crise est une crise du système capitaliste appelant de nouvelles règles internationales, une réorientation importante des modalités de la construction européenne et des décisions tout aussi importantes au niveau national.

La dette n’étant pas celle des travailleurs, le CCN de la CGT-Force Ouvrière affiche sa détermination à combattre toute austérité, de droite, de gauche ou syndicale.

Il confirme également que si un référendum était décidé sur la mise en place d’une «règle d’or», Force Ouvrière appellerait à voter non.

Dans cette même logique, le CCN de la CGT-Force Ouvrière souligne la nécessité de préserver et renforcer le service public républicain et son combat contre la RGPP et la loi HPST.

Nos revendications en matière de salaires et d’emploi sont affichées, ainsi qu’en matière de protection sociale collective.

Enfin, rappelant les conditions indispensables à l’efficacité de l’unité d’action, les agressions et menaces qui pèsent sur les conquêtes sociales, le CCN de la CGT-Force Ouvrière a donné mandat à la Commission exécutive et au Bureau confédéral afin de prendre toutes les initiatives qu’imposerait la situation, y compris le recours à la grève.

Lisez, faites lire et diffusez cette résolution, elle est la marque d’une organisation syndicale unie, déterminée, libre et indépendante.

Aucun commentaire: