mercredi 8 février 2012

Déclaration UIAFP-FO à propos du CONSEIL COMMUN DE LA FONCTION PUBLIQUE

Vous trouverez ci-joint la circulaire UIAFP-FO 2012-2 du 6 février 2012 ayant pour titre “ Conseil commun de la Fonction publique – Installation le 31 janvier 2012” dont nous vous souhaitons bonne réception.

 L’ensemble des 10 organisations syndicales (CGT – CFDT – FO – UNSA - FSU – Solidaires – CFTC – CGC – FA/FPT – SMPS/SNCH) est intervenu.

Le ministre de la Fonction publique, François SAUVADET, a expliqué qu'il n'y a pas d'un côté l'Etat, de l'autre les collectivités et les établissements hospitaliers, et de l'autre encore les agents.
Il a mis l'accent sur "l'unité" de la fonction publique que doit exprimer le conseil commun.

Pour lui, la mise en place de cette instance permet de remettre chaque fonction publique "sur un pied d'égalité" et de ne plus donner au conseil supérieur de la fonction publique de l'Etat "le soin de se prononcer le premier sur l'ensemble des sujets communs et d'imposer par là le rythme". Il a par ailleurs insisté sur le renforcement de la place de la négociation et du dialogue social, qui ne se limite plus aux seules questions de rémunération mais "concerne désormais tous les aspects de la vie professionnelle, de la protection sociale à la formation tout au long de la vie en passant par la mobilité, l'égalité professionnelle et les conditions de travail".

Le ministre prévoit de présenter en mars au conseil commun l'aboutissement du chantier de la codification du droit de la fonction publique. S'agissant des moyens mis à la disposition de l'instance, il a indiqué que la discussion avec les partenaires sociaux devait se poursuivre.

Pour un Ministre qui parle de renforcement du dialogue social, on est en droit de s'interroger sur ses propos puisqu'il n'a répondu à aucune des demandes ou revendications !

FO veillera à ce que le CCFP ne se substitue pas d'une façon ou d'une autre aux différents Conseils Supérieurs.

Aucun commentaire: